La commercialisation d’un meublé de tourisme via les réseaux institutionnels

A moins de disposer d’un énorme réseau de contacts, le bouche à oreille ne suffit pas pour louer son meublé de tourisme. Afin d’assurer la promotion commerciale d’une location de meublé de tourisme, il est donc conseillé de se tourner dans un premier temps vers les acteurs institutionnels du secteur.

 

Les offices de tourisme

Les offices de tourisme constituent pour tout loueur un excellent moyen de faire connaître son meublé de tourisme. Ces derniers sont en effet l’interlocuteur privilégié d’un large public de vacanciers, désireux d’obtenir des informations au sujet de ces locations. Pour ce faire, les offices de tourisme éditent des supports de promotion des meublés de tourisme, le plus souvent sous forme de brochures.

 

Un propriétaire de meublé de tourisme aura donc tout intérêt à y figurer : être référencé par un office de tourisme est ainsi un sérieux atout pour louer ! Toutefois, la plupart des offices de tourisme exigent que le meublé soit classé pour que celui-ci figure sur leurs différents supports de communication. A ce titre, on rappellera que pour faire classer son meublé de tourisme, le propriétaire doit s’adresser à un organisme évaluateur agrée par le Comité d’Accréditation Français (Cofrac).

 

Les labels pour locations saisonnières

Autre moyen de faire connaître votre location aux touristes : la labellisation. Cette dernière permet de bénéficier d’un vaste réseau et de puissants outils de promotion (site internet, brochures), qui confèrent à une location une visibilité au niveau national. Très prisées des vacanciers, les locations labellisées offrent l’avantage d’une commercialisation facilitée car rassurante pour les locataires.

 

En France, il existe aujourd’hui de nombreux labels : Gîtes de France, Clévacances, Fleurs de Soleil, Accueil Paysan, Tourisme et Handicap, etc. Vous retrouverez dans l’espace propriétaire de notre site de locations de vacances toutes ses informations plus en détails.

 

Les offices de tourisme et labels constituent donc des outils de promotion incontournables. Toutefois, devant le nombre croissant de meublés de tourisme, cela ne sera pas toujours suffisant et il ne faudra pas hésiter à se tourner vers internet pour augmenter les chances de louer son bien saisonnier.