La question du label pour les classements des meublés de tourisme

Facultative, la labellisation est toutefois conseillée au propriétaire d’un meublé de tourisme. Grâce à son réseau étendu et ses outils de promotion (site internet, brochures), le label permet en effet de bénéficier d’une visibilité au niveau national. En France, il existe actuellement plusieurs labels dont voici les deux principaux. Vous pouvez choisir l’un de ceux-ci pour labelliser votre location saisonnière, ou un autre qui reflète un caractère fédérateur auprès des vacanciers, peu importe. Nous n’aborderons cependant que les deus principaux.

 

Le label Clévacances

La clé des champs

Une location Clévacances est un hébergement destiné à la location bien entendu, situé dans une station ou une zone touristique à la campagne, à la montagne, à la mer ou en ville. Il peut s’agir d’une maison indépendante, d’une demeure de caractère, d’un chalet, d’un appartement ou d’un studio dans une maison particulière ou un immeuble collectif.

 

Le contrôle pour un label

Les locations Clévacances sont contrôlées par des professionnels du tourisme agréés qui évaluent trois critères essentiels : l’environnement, l’aménagement intérieur, l’accueil et l’assistance. Destinée à compléter les hébergements touristiques traditionnels que forment les hôtels, les meublés, les résidences hôtelières par exemple, la location Clévacances a pour critères essentiels l'accueil du client à la nuitée et la fourniture du petit déjeuner.

 

Pour en savoir plus, le site officiel du label Clévacances est ici : www.clevacances.com/FR/label-clevacances.html

 

Le label Gîtes de France

De longue date

Réseau historique, le label Gîte de France a fêté ses 50 ans en 2005 (bientôt 60 ans donc). Une location de vacances labellisée Gîte de France est généralement une maison située en milieu rural. Les critères sont stricts et basés sur une charte de qualité respectant des garanties d’équipement, de prix et d’accueil.

 

Adhérer ?

Pour faire partie du réseau Gîtes de France, le propriétaire devra tout d’abord constituer un dossier de présentation et s’acquitter de droits d'entrée. Puis, une visite visant à déterminer le classement répondant aux normes de la Fédération Nationale des Gîtes de France sera effectuée par un professionnel du réseau. Vous trouverez les autres informations sur le site officiel : www.gites-de-france.com.

 

Les différentes notations et critères de classement

En fonction du label de votre location, des étoiles, épis ou clés sont attribués. Plus le nombre d'étoiles, d’épis ou de clés est élevé, plus le degré de confort et d’équipement est important : du simple confort (une étoile) au très haut standing (cinq étoiles). Le prix de la location dépend bien entendu de la notation obtenue.

Une location d’un meublé de tourisme non labellisée peut-elle être aussi chère qu’un logement ayant un classement ?  En théorie, non, car le classement est un indicateur de qualité, mais ce n’est que subjectif. En effet, une location non labellisée peut être estimée de qualité par le propriétaire, et louée au même prix que les autres. Aux vacanciers ensuite de laisser un avis sur le confort et autres critères.