Comment signer ou annuler un contrat de location de vacances ?

 

Lors de votre période de vacances, vous avez trouvé une location de vacances auprès d’un particulier ou sur un site de locations saisonnières. Quelle que soit la manière de trouver cette location de vacances, une signature de contrat de location est indispensable, cela protège les propriétaires des locations de vacances autant que les vacanciers.

Cela est rare, mais il peut arriver qu’après la signature du contrat de location de vacances, lorsque vous vous rendez sur le site, la location de vacances que vous avez réservée ne correspond pas à la description faite par les annonces des propriétaires. Vous désirez alors annuler ce contrat de location. Que ce soit pour une location saisonnière à la montagne, ou à la mer, suivez cet article, pour comprendre comment signer ou annuler un contrat de location de vacances.

 

Comprendre un contrat de vacances

Le vacancier, lors de l’acquisition d’une location de vacances, a le droit de réclamer la signature d’un contrat. Ce document contractuel doit contenir la description de la location de vacances et le domaine où est située la location afin de savoir si le local répond à son attente.

Pour conclure une signature de contrat de location de vacances, la loi n’oblige pas les deux par les parties de signer un contrat rédigé. Néanmoins, l’utilité d’un contrat écrit s’avère pertinente, dans le cas d’un différend lié à une mauvaise description de l’appartement à la montagne par exemple. Cela se révèle également pour la location d’un mobil home, ou la vétusté le rend précaire pour des vacances correctes.

Le contrat de location saisonnière sert de commencement de preuve. Lorsque cette location de maison par exemple ne correspond pas à la description faite, il est possible de demander une réduction ou un remboursement partiel.

 

Obtenez un bon contrat de location de vacances

Avant de signer un contrat de location de vacances, le propriétaire du studio à la montagne, par exemple, doit indiquer le prix de la location, donner une bonne description mais aussi les équipements disponibles.

Outre le prix de la location de vacances qui doit figurer dans le contrat, il est doit également être inclus les différentes taxes communales dont les vacanciers doivent s’acquérir.