Découvrir le phare de Cordouan en Gironde

Arrivée au phare de CordouanDurant les vacances d’été, il est bon de combiner découverte et mer. En Gironde, il existe le phare de Cordouan ; c’est une véritable attraction touristique où les bateaux se succèdent tous les jours pour embarquer et débarquer des curieux ! A plus d’un titre, il est exceptionnel, ne passez pas à côté.

 

Un phare unique qui actualise le passé chaque jour

Il faut en effet naviguer 7 km pour arriver à ce phare, un vrai plaisir, d’autant qu’il se voit de loin (en même temps, c’est le but d’un phare…). Il en existe de nombreux en France, mais celui-ci est unique à plus d’un titre. Tout d’abord, il est une performance architecturale, en plus d’être certainement le plus vieux de France puisqu’il est sur pieds depuis 1611. Par ailleurs, c’est le 1er phare à avoir été équipé des lentilles d’Augustin Fresnel ! Ce phare est donc un pionnier, puisque tous les autres phares de France en seront ensuite équipés. A l’époque, en 1823, c’était une révolution technologique, et ça fonctionne encore merveilleusement de nos jours.

 

Mettre les pieds dans l’eau

Au départ, tout le monde se focalise sur les 301 marches qui seront à gravir, comme dans tous ces monuments. Mais sur place, la découverte est plus rigolote. Selon l’heure à laquelle vous débarquer en face du phare, la première surprise est de devoir y accéder en mettant les pieds dans l’eau ! Les personnes averties ont des pantacourts oud es shorts, ainsi que des chaussures adaptées. Les autres traversent les chaussures à la main, relevant le bas des pantalons comme ils peuvent, c’est assez folklorique, et c’est aussi cela les vacances ! J’en ai vu qui avaient de l’eau jusqu’aux genoux.

 

Un phare vraiment gardienné

Un petit quai d’une centaine de mètres vous permet d’être enfin au parvis du phare, où un guide vous attend. En fait, ce n’est pas tout à fait un guide, c’est un gardien. Il y en a plusieurs à se relayer tous les jours de l’année, 1 à 2 semaine à tour de rôle (si le rythme est toujours le même). Il me semble bien qu’il s’agit de l’un des rares phares en mer à être encore habité, et il en est ainsi depuis sa création. Il faut aimer la solitude… En été, il y a bien les touristes qui viennent par dizaine à chaque bateau, mais en dehors de cela, c’est la mer et soi.

 

L'escalier du phare de Cordouan

Une prouesse technologique datant d’Henri III

Il est vraiment très beau, ayant été rénové extérieurement. Pour l’intérieur, des tailleurs de pierres viennent régulièrement. Saviez-vous que des baptêmes ont encore lieux dans la chapelle ? En ce sens, c’est vraiment le seul phare à vivre comme au temps d’Henri III, traversant les époques. A l’intérieur, vous avez l’impression que le couloir est tout neuf, et l’escalier, outre ses 301 marches, est une prouesse technologique : il n’y a pas de support proprement dit, chaque pierre de l’escalier en colimaçon porte une autre pierre, et c’est ainsi qu’il tient !

 

 

Si la Charente Maritime accueille chaque année des centaines de milliers de touristes, au moins 20 000vont visiter le phare de Cordouan. La vue est splendide, surtout à marrée basse.