Déjouez quelques arnaques si vous partez en vacances en avion !

 

Déjouez quelques arnaques si vous partez en vacances en avion !Il y a un peu plus d’un an, j’avais rédigé un article suite à mon expérience d’achat de billet avec un comparateur, intitulé Partir en vacances en avion, en France, est réservé aux riches ? En ce mois d’octobre, j’ai décidé de partir quelques jours de vacances bien mérités dans le Rhône. J’ai découvert quelques arnaques supplémentaires au moment de réserver ; je vous raconte tout, et j’espère que vous les éviterez vous aussi ! Car cette année, je me suis fait avoir sur d’autres options…

 

A la recherche du moindre coût

Tout d’abord, je suis allé sur le même comparateur de vols, malgré ma dernière expérience, à la seule différence que j’avais décidé de ne pas acheter les billets d’avions chez eux ; Bon ne s’écrit pas avec un C… Alors voici ce que j’ai fait : j’avais 2 ordinateurs portables côte à côte, le premier était sur le comparateur, et le second sur le site de l’aéroport de Lorient Lann-Bihoué. En effet, puisque j’allais partir de là, je me suis dit que sans doute je pourrais avoir de meilleures conditions tarifaires.

 

Je ne partirais plus avec la Eastern Airways, ha, ça non, j’ai donc trouvé Air-France et Hop!. C’est la même chose, Hop! étant la compagnie low coast d’Air-France, sauf au niveau du prix et du service. C’est du moins ce que j’ai connu dans le passé. Par exemple, sur Air-France vous avez un bagage de compris, et pas sur Hop!, et le service à bord est très différent, avec l’hôtesse qui vous apporte le journal, etc.

 

Je choisis donc Air-France, même si j’aurais préféré la Eastern Airways qui me proposait 1 heure 50 de vol, alors qu’avec la compagnie française, il n’y a plus de vol direct, et je le passage par Paris est obligatoire. Sauf qu’au retour par exemple (Lyon – Lorient via Orly), j’ai attendu ma correspondance 4 heures 30 !  Bref, j’ai sélectionné ce vol, et le prix m’a fait mal à l’œil. J’ai donc cherché en parallèle sur le site de l’aéroport de Lann-Bihoué, et au final, c’était le même tarif.

 

La première arnaque…

Ne voulant pas donner mon argent au comparateur de vol incriminé il y a plus d’un an dans le précédent article, je valide le vol sur l’aéroport de Lorient. Au moment de valider le billet, un message apparaît sur l’écran, m’expliquant que le prix vient d’augmenter d’une centaine d’euros : le prix étant calculé en temps réel en fonction des cours du marché, il venait de grimper. J’ai eu la larme à l’œil. J’ai quand même pensé que l’on me considérait intelligent comme un lapin de 3 semaines, et j’ai regardé l’autre écran, sur l’autre comparateur : le prix était inchangé. J’ai rafraîchis l’affichage, et rien n’a changé !

 

J’ai trouvé cette pratique sur le site de l’aéroport de Lorient complètement fou, une arnaque en bonne et due forme, voilà comment j’ai vécu ce vice qui n’est pas un bug informatique. Bon, j’ai acheté les billets sur le comparateur finalement.

 

Comment gagner de l’argent avec le bagage ?

A la différence de l’année dernière, on m’a clairement affiché que je n’avais pas droit à un bagage, sauf à payer un supplément d’un peu moins de 45 €. C’est vrai que lorsque vous voyagez 1 semaine vous n’avez pas de bagage… Donc j’ai payé mon supplément pour l’aller, mais aussi pour le retour ! Ben voui, vous pouvez partir en vacances avec une valise mais vous n’êtes pas obligé de revenir avec… 

90 € plus tard, j’avais presque mes billets et la garantie d’avoir un bagage dans les 2 sens.

 

Là où je me suis fait arnaquer, c’est pour l’assurance bagage. Etant donné qu’il y avait un transfert, j’ai préféré prendre l’assurance de perte de bagage, une façon de m’assurer que je les aurais à la descente de l’avion puisqu’ils sont censés le savoir et faire attention. Je considère une arnaque le fait de la faire payer encore un peu moins de 45 € en incluant l’assurance santé : en achetant avec la carte bancaire, il y a déjà l’assurance santé. Si vous ne la prenez pas, vous réalisez une belle économie, sauf que l’assurance bagage est liée à cette dernière. Ils pensent à tout pour facturer.

 

Encore un problème à l’aéroport de Lorient Lann-Bihoué

A l’aller, tout a été parfait, sauf à l’enregistrement du bagage à l’aéroport de Lorient, ou l’employée me disait qu’il n’y avait pas de notification qu’un supplément de bagage était payé. Heureusement que j’avais tout imprimé de ma réservation ! Sinon, elle m’aurait facturé de nouveau. Quand je lui ai montré la ligne où c’était inscrit, son regard n’a même pas regardé « OK » m’a-t-elle dit. Là aussi j’ai supposé que le personnel avait des ordres pour faire payer les voyageurs. Je me trompe peut-être, mais après le coup du prix en temps réel, le doute est légitime, surtout que je n’ai eu ce problème qu’ici, et pas dans les autres aéroports.

 

Une erreur pour le retour pourtant évitable

Au retour, j’ai compris aussi que j’avais fait une erreur : avoir préféré Air-France à Hop!. En effet, nous avions le même avion, et donc le même service. Donc plus de journal dans l’avion par exemple. J’ai bien vérifié les vols, mais les 2 avaient un n° différent, j’ai donc supposé que c’était 2 avions différents. Sauf que dans la compagnie mère, 2 N° différents peuvent être le même avion ! J’ai donc payé plus cher un billet que j’aurais pu acheter moins cher.

 

 

 

Voilà, il est rare que je rédige un article pour râler, mais les compagnies comme les comparateurs prennent tellement les clients pour des truffes, qu’en partageant cette seconde expérience je me dis qu’elle vous permettra peut-être d’échapper aux surcoûts et de réaliser des économies pour partir en vacances.