Des igloos en Haute Savoie !

 

Des igloos en Haute Savoie !Dans de précédents articles j’ai évoqués que certaines stations de ski ouvraient leurs pistes en nocturne, certaine avec de l’éclairage, d’autres laissant tout éteint et préférant les descentes au flambeau. Je viens de découvrir qu’en Haute Savoie, il existe une autre expérience du soir, toujours raquettes au pieds : la nuit dans un igloo !

 

Un biotope de rêve pour une activité inoubliable

C’est souvent au départ d’une excursion avec des raquettes que commence ce type d’expérience. Il n’y a toutefois pas d’éclairage, autre qu’une simple lampe frontale pour les participants ; leur nombre étant limité. La neige paraît presque bleutée, et c’est très sympathique le soir au milieu des sapins, parfois même dans les descentes.

 

Les touristes sont enchantés par l’activité, qui mêle aussi bien la marche que l’humain et le sport, car c’est tout de même physique, ne l’oublions pas. Quand en plus la météo est parfaite et que la neige est bonne à souhait, l’expérience nocturne est encore plus réussie. Certains ont des flambeaux aussi, et bien entendu l’arrivée aux igloos est manifestée par un apéro bien chaud, comme le fond beaucoup de stations lors d’animations nocturnes, c’est traditionnel.

 

Certains profitent de la flamme du flambeau qu’ils portent pour essayer de se réchauffer la main. D’autres attendent avec impatience la possibilité de se restaurer sur place, d’autres ont réservé avec enthousiasme leur igloo pour bivouaquer dans la neige !

 

Une location saisonnière faite de neige et de glace

Chaque famille est ensuite aiguillée vers sa location saisonnière de neige et de glace. Le plaid est fournit, ainsi que la peau de mouton qui sert à isoler la personne du sol. Notez que je vous conseille de garder un bonnet en dormant, notamment pour les moins chevelus comme moi, car la chaleur sort par la tête ; dans cette expérience, la chaleur est un bien précieux.

 

Ce sont de vrais igloos, généralement d’environ 7 m², construits en plusieurs jours, d’où le nombre limité de participants. 7 m², c’est presque une vraie chambre ! Si en plus la pluie arrive au moment de la construction, c’est encore plus compliqué, mais l’avantage est que le soir, ça gel, ce qui renforce une fois pour toute l’igloo. Je parle de construction, car il y a une porte en bois qui peut être refermée, et qui fait également obstacle au froid.

 

 

 

Il faut bien sûr des duvets bien chauds ! Mais le matin, au réveil, quel plaisir d’être en pleine nature, au milieu des sapins enneigés, et des parfums matinaux de la nature sauvage. Certes, il faut être cool sur l’hygiène, et prendre une bonne douche de retour à sa location, mais le bonheur est bien au rendez-vous.