Les méandres de la location saisonnière avec l’Euro 2016…

Les méandres de la location saisonnière avec l’Euro 2016…Malgré l’Euro 2016 qui est annoncé et qui se rapproche, ni les hôtels français, ni les locations saisonnières en ville des particuliers font le plein. C’est sans doute trop tôt. Que ce soit la taxe de séjour ou des frais annexes pour des services supplémentaires durant le séjour, les propriétaires comme les hôteliers devront reverser la taxe de séjour qui est à la nuitée ainsi que la TVA pour certains. L’Etat autant que la ville ont à gagner beaucoup dans ces locations.

 

Une polémique est en train de naître

Une polémique est en train de naître avec les sites où les réservations se font en ligne, puisque la taxe de séjour n’est pas perçue. Alors les hôteliers refusent de la payer, eux aussi ! Les Medias ne citent pour l’instant qu’un seul site, une filiale d’Expedia qui a signé avec les organisateurs de l’Euro 2016 un accord sous forme de partenariat. De ce fait, les hôteliers des villes concernées et les propriétaires des locations saisonnières sont en colère ! Il y a des millions d’euros en jeux, et des mouvements se mettent en marche, avec comme projet de consigner cette taxe après l’avoir récoltée, et d’ouvrir des discussions avec les villes concernées. En France, cela représente 7,5 millions d’euros, de quoi priver les villes organisatrices, et celles de proximité, d’un très gros budget.

 

Comment se démarquer en tant que propriétaire particulier ?

Si vous êtes un propriétaire particulier, pour attirer les locataires, il est préférable d’offrir le temps de la coupe de football, des services supplémentaires, comme le petit déjeuner que vous livreriez à domicile, voire certains repas également, ou proposer à vos locataires d’établir une liste de courses qu’ils trouveront dans le frigo à leur arrivée. Bien entendu, cela est payable à la commande, sinon il y a trop de risque de perdre de l’argent, et vous ne pouvez pas vous le permettre. Mais face à des hôtels qui proposent ce type de service, il est intéressant d’y penser.

 

Pourquoi ne pas proposer un service de garde d’enfants également, voire une conciergerie momentanée, de façon à ce que vos locataires n’aient pas à amener les clés aux matches de l’Euro 2016.

 

En ces périodes exceptionnelles, l’égalité des chances concerne aussi la location saisonnière, mais il faut savoir s’adapter et innover. Parfois, c’est même lutter pour que cette égalité soit vraie !