Les vacances d’hiver loin de la neige

 

la mer en hiverParticulièrement durant les vacances scolaires, mais pas uniquement, les stations de ski sont prises d’assauts et c’est une bonne nouvelle pour les commerçants et les propriétaires d’une location saisonnière. Mais tout le monde n’aime pas ce brassage humain, puisque la neige attire beaucoup de monde et c’est parfois compliqué de s’y ressourcer. Comment faire alors, si vous n’êtes pas adeptes des circuits neigeux ? C’est ce que je vous propose d’aborder dans ce billet.

 

La mer en plein hiver

Sur le littoral, la mer en plein hiver est très agréable, d’autant qu’il fait parfois moins froid qu’à la montagne : en moyenne et en plein hiver, la température ressentie est de 2° ! Ce qui permet de prendre l’air, d’aller au bord de l’eau et de faire du jogging, pratiquement comme en période estivale. En plus, contrairement au ski, la mer est gratuite. De qui donner la zen attitude pour toute la journée.

 

Quand on demande aux touristes de bords de mer pourquoi ils l’a préfèrent à la montagne, la réponse est que les pistes sont blindées et chères. Ce n’est pas faux, d’autant qu’une location d’un meublé de tourisme est en basse saison pour l’une, contre très haute saison pour l’autre, et les prix suivent la saisonnalité, forcément. Pourtant, même en hiver la mer propose un maximum d’activités, avec l’avantage de n’accueillir qu’un nombre limité de vacanciers. En d’autres termes, la mer en hiver ressource davantage, même le portefeuille.

 

Une autre activité à la montagne

Pour ceux qui préfèrent rester à la montagne l’hiver, sans pour autant courir après la neige, une nouvelle activité bat son plein : le kayak. Il faut certes un bon équipement, car la température de l’eau est proche de l’idée que l’on a de la Norvège ! Elle permet donc d’éviter le contact avec l’eau, et il faut également éviter qu’elle n’entre dans le bateau.

 

Par ailleurs, le lac est au repos en hiver, ainsi que les vents. Le silence est omniprésent, et ce n’est que du bonheur pour qui cherche de la sérénité. L’activité est très accessible, ça change de ce que l’on peut faire habituellement à la montagne, c’est très reposant, beaucoup plus que le ski. L’eau calme, et c’est loin du monde. Le prix des locations également.

 

 

Voilà, même en hiver il est possible d’échapper au grand cirque blanc !