Les week ends et les vacances d’été à la montagne !

Les week ends et les vacances d’été à la montagne !

Pendant les vacances et lors des week ends, je vois beaucoup de monde courir, même en pleine chaleur… Il se trouve que les touristes ont largement tendances à rechercher des occupations sportives qui les changent de leurs habitudes, et plus c’est extrême, plus cela dépayse. Mais est-ce une nécessité et n’y aurait-il pas aussi de l’intérêt à pratiquer une activité plus tranquille, surtout à la montagne ?

 

La montagne et les touristes d’été

La montagne attire aussi ses touristes, et c’est davantage dans les sommets que les sports les moins extrêmes sont proposés. Sans doute parce que la mer offre plus de possibilités de sports aquatiques, lesquels se marient beaucoup avec ce degré extrême. A bien réfléchir, la montagne est faite pour 50 % de familles qui veulent skier, et l’été pour 50 % des familles qui veulent faire des randonnées. Pris par l’autre bout, vous avez 50 % des familles qui veulent faire autre chose !

 

L’apparition de piscines biologiques

Quelques piscines émergent en montagne, et de plus en plus écologiques. Une façon de se préparer sans doute à une clientèle aimant les vacances plus naturelles, et une façon également de réaliser des économies puisqu’il y a moins de traitements et de produits. C’est surtout une façon de récupérer 1 % des touristes qui avaient quitté la montagne au profit des plages, en intégrant une offre aquatique aux activités. Et ça marche, les touristes reviennent de plus en plus nombreux chaque année.

 

Attirer les familles dans les stations l’été

Quel est l’intérêt de construire ces piscines coûtant quelques millions d’euros, alors qu’elles ne vont être utilisées qu’en été ? Là aussi, l’idée est d’attirer les familles dans des stations. Elles feront ensuite d’autres activités payantes. Vous retrouvez du Yoga, de la méditation, des découvertes botaniques avec un guide. Bref, face à l’extrême, voici l’arrivée des vacances plus contemplatives ! Même les remontées mécaniques rouvrent. Certes l’offre séduit encore moyennement, puisqu’il n’y a que 500 tickets environ vendus par jour en été, contre plusieurs milliers d’utilisateurs par heure en hiver, mais les touristes s’y intéressent de plus en plus. A ce titre, il a été installé la possibilité de prendre avec soi sont vélo, comme vous le feriez avec les skis en hiver !  Beaucoup plus de vététistes en profitent que des familles pour des ballades, mais c’est un début.

 

La période estivale ne représente que 30% de la fréquentation touristique en montagne, et si vous y allez, vous constaterez par vous-même que certaines locations saisonnières ont les volets fermés… Considérez que c’est encore un espace et une période par trop surchargée, profitez-en pleinement !