Que penser des stations de ski des Pyrénées ?

 

Que penser des stations de ski des Pyrénées ?Les Pyrénées possèdent de nombreuses stations de ski, mais finalement peu de grandes stations comme il en existe dans les Alpes. Dans les Hautes Pyrénées nous vous donnons rendez vous à Saint Lary Soulan pour profiter d'un authentique village au caractère montagnard bien trempé et de l'une des plus grandes stations avec 56 pistes, dont 14 rouges et 9 noires, pour un total de 100 km.

 

Les amateurs de freestyle trouveront leur bonheur dans le boardercross, le stade de bosses, le stade de slalom et le halfpipe. La station du Grand Tourmalet répartie sur les communes de Bagnères, Campan et La Mongie est quant à elle la plus grande station pyrénéenne avec 69 pistes et 39 remontées mécaniques. Quelques pentes douces formeront les débutants pendant que les freestylers se rendront au « Parc des Etoiles » et que les passionnés se retrouveront sur l'une des 9 pistes noires du domaine.

 

Les stations plus petites pour profiter de l’hiver

En dehors de ces deux grandes stations il est également important de citer la station de ski de Font Romeu Pyrénées 2000 et ses 40 pistes dont 9 bleues, 8 rouges et 8 noires pour un total de 111 km. Le site de la Came accueillera les freestylers dans un espace qui leur est réservé ; ils retrouveront un snowpark et des modules de ride, comme des rampes de slide, des kick et des box. A la station des Angles, autre site majeur des Pyrénées Orientales, 31 pistes dont 16 rouges et 2 noires vous permettront de vous adonner à votre activité favorite en toute sécurité.

Au village, un complexe sportif contenant bowling, piscine et patinoire vous permettront de faire autre chose que le ski le soir venu !  Pour finir n'oublions pas la station d'Ax 3 Domaines à Ax les Thermes dans l'Ariège, avec ses 85 km pour 29 pistes, ses circuits de VTT, son speed riding et son snowpark.

 

Et pour se loger durant ces vacances ?

Selon les départements, certaines stations sont saturées. C’est d’ailleurs un souci pour certains propriétaires qui pensent à tort que l’on peut encore gagner sa vie avec une location saisonnière… C’est un complément de revenus, rien d’autres. D’autant que aujourd’hui, seule 1 famille sur 5 part au ski, et 75 % au départ pour les vacances d’hiver ne louent qu’une semaine maximum.

 

Il semblerait que le marché soit arrivé à maturité, ce qui signifie côté locataires, qu’ils trouveront toujours une location à la montagne, à condition de ne pas s’y prendre au dernier moment toutefois, c’est évident. Il est vrai que la demande est là…