Top 10 des activités de vacances dans la vallée de la Loire

 

Top 10 des activités de vacances dans la vallée de la LoireLa vallée de la Loire regorge d’activités pourtant dans une campagne tranquille ; à vrai dire, c’est cela des vacances de rêve, à savoir du repos et une saine occupation. En couple ou en famille, cette destination est vraiment très enrichissante. Mais parmi tout ce qui est à votre disposition, j’ai sélectionné un Top 10 de ce qu’il ne faut pas manquer.

 

La visite des jardins d’un château

Nous avons tout d’abord un des magnifiques châteaux de la vallée de la Loire, celui d’Ainy-le-Vieil, qui se trouve juste au Sud de Bourges et sa cathédrale. Vu de dehors, le château ressemble à une forteresse aux murs imposants et avec une entrée d’époque avec son pont-levis et ses douves. Aux mains de la même famille depuis 1467, ce château a une décoration intérieure remarquable avec des cheminées et des souvenirs personnels d’anciens propriétaires.

 

Mais ce sont bien les jardins qui sont ici l’attraction principale : vous marchez à travers une série de sections différentes, chacune ayant un thème et une atmosphère différents, avec des bordures d’herbacées à l’anglaise, des jardins clos remplis d’arbres fruitiers, un jardin de poète et une roseraie qui vous enivre de ses couleurs et de ses senteurs.

 

Des vacances dans une campagne tranquille

Notre-Dame d’Orsan, un ancien prieuré construit en 1107 avec le reste de l’abbaye de Fontevraud, se tient dans une campagne tranquille et vallonnée. Les remarquables jardins alentours qui ont été conçus et plantés par deux architectes, inspirés par des tapisseries et des manuscrits illuminés du Moyen-Âge. Cette atmosphère rappelle aux visiteurs le chef-d’œuvre Les Très Riches Heures du Duc de Berry. Ces jardins sont à savourer, d’un labyrinthe à un verger débordant d’arbres fruitiers, d’un havre de roses à un cloître verdoyant.

 

Ce complexe n’est pas comme les châteaux voisins, ici les chaleureuses bâtisses de pierre accueillent un hôtel chic qui n’a que 7 chambres, toutes différentes, et merveilleusement conçues avec un minimalisme élégant qui se marie bien avec les murs en pierre et la faïence.

 

Les amoureux de jardins devraient rester dormir ici afin de les admirer au coucher du soleil et plus tard à l’aube lorsqu’ils sont désertés. Le dîner est préparé avec le plus de fruits et légumes du jardin que possible. Le prix des chambres en location varie entre 245 € et 345 €. Le restaurant est ouvert pour le déjeuner pour les personnes ayant déjà réservé et même chose pour le dîner, avec un menu gastronomique à 70 € par personne.

 

Notre-Dame d’Orsan est au Sud de Bourges dans le petit village de Maisonnais, entre Châteauroux et Saint-Amand-Montrond, juste au Sud de Lignières.

 

Un festival international à ne pas manquer !

L’édition de ce festival a lieu chaque année, remplissant une grande partie des jardins de ce château de la vallée de la Loire. Le thème change tous les ans : en 2015 il est consacré aux jardins de collection. Il sera en pleine activité tout au long de l’été, commençant le 23 avril et se terminant le 1er novembre.

 

Des architectes paysagistes du monde entier sont invités chaque année afin de créer un jardin autour du thème défini. L’ambiance est très détendue et l’humour et la fantaisie jouent un rôle prépondérant. La quinzaine de jardins sont emplis de sons et lumières, ainsi que de plantes, de fleurs et d’arbres fruitiers où les textures et les odeurs sont d’une importance équivalente.

 

Un favori parmi une multitude de splendeurs

Parmi tous les splendides châteaux qui parsèment la vallée de la Loire, celui de Chenonceau est le favori de beaucoup de touristes. Chevauchant la rivière de l’Indre qui coule doucement au travers de ses arches inférieures, ce chef-d’œuvre de la Renaissance est aussi connu sous le nom de Château des Dames. La construction a été entreprise par Katherine Briçonnet en 1515, mais c’est Diane de Poitiers, maîtresse d’Henri II, qui a fait construire les arches caractéristiques qui enjambent la rivière et Catherine de Médicis, la femme d’Henri II, qui a fait construire la galerie de deux étages modelée à partir de Florence.

 

L’intérieur est tout aussi captivant, rempli de tapisseries, de mobilier et de peintures emplissant les pièces à haut plafond. Traversez la longue galerie surplombant le pont où Catherine de Médicis organisait des fêtes endiablées. Au bout, la porte donne sur les jardins qui s’étendent de tout leur long, du jardin de Catherine de Médicis et ses rosiers parfumés à l’impressionnant potager et au nouveau labyrinthe, ouvert au public en 2013.

 

En juillet et en août les jardins sont accessibles de nuit, laissant les visiteurs se balader à leur rythme, bercés par de la musique classique italienne.

 

Son et Lumière au château

Le château de Blois domine la jolie ville riveraine du même nom, surplombant la vallée de la Loire. Au 16e siècle, 6 rois de France ont séjourné ici et chacun d’eux ont laissé leur marque sur l’architecture et l’histoire de Blois, qui était aussi sanglante et pleine de traîtrise que possible. En arrivant sur la cour pavée le vacancier est accueilli par différentes façades, de la brique rouge médiévale à une plus douce pierre blanche qui exposent quatre siècles de styles architecturaux.

 

Avec une histoire à raconter aussi théâtrale, le château de Blois est une toile de fond parfaite pour les performances de son et lumière qui se tiennent l’été. Pour les amoureux de la langue anglaise, il est conseillé de venir un mercredi soir lorsque l’histoire est racontée en anglais. Après une visite du château, les lumières dansent sur les façades et de mystérieuses silhouettes apparaissent et disparaissent au fil de l’histoire.

 

Des vacances et des balades à Vélo…

Cette piste cyclable s’étend sur 800 kilomètres, du petit village de Saint-Brevin-les-Pins sur la côte Atlantique en passant par les villes de Nantes, Angers, Saumur, Tours, Orléans et jusqu’au village de Cuffy dans le Cher. A moins que vous n’ayez beaucoup de temps et que vous ne soyez très en forme, choisissez seulement une portion de la piste. Elle est très bien organisée, avec un accès facile à des locations d’équipement, des hôtels et des installations spécialement recommandés qui facilitent la vie des cyclistes et de leur équipement, des routes plates et des chemins bien indiqués afin de pédaler le long de la rivière. Le site Internet donne également énormément d’informations.

 

Certains chemins disponibles se concentrent sur un thème bien particulier tel que les châteaux de la Loire. Vous pouvez avancer à votre rythme, vous arrêter où bon vous semble pour visiter ou pique-niquer sous les arbres qui baignent la vallée de leurs fruits ou tout simplement pour vous reposer sur les berges de la rivière.

 

Une cathédrale et ses vitraux

La remarquable cathédrale Saint-Etienne de Bourges, qui date du 12e siècle, se détache de la campagne avoisinante grâce à son imposante structure. Cette cathédrale gothique, une des plus belles de France, fait désormais partie du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Copiée sur le modèle de Notre-Dame de Paris, les constructeurs de Bourges sont allés plus loin dans les innovations architecturales en permettant à de délicats contreforts de supporter toute la nef, l’élevant vers les cieux, et d’après la pensée médiévale, vers Dieu.

 

Les vitraux des 12e et 13e siècles sont stupéfiants, prenez une paire de jumelles avec vous si vous souhaitez relever tous les détails des contes bibliques. Le meilleur d’entre eux, créé entre 1251 et 1225 se trouve autour de la chorale. Il raconte l’histoire du Fils Prodigue, le l’Homme Riche et Lazare, de la vie de Marie, de Joseph en Egypte, du Jugement Dernier et de l’Apocalypse.

 

L’art avec l’esprit religieux en plus

La Tenture de l’Apocalypse d’Angers est bien moins connue que celle de Bayeux, qui raconte l’histoire de la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant, qui est bien souvent enseignée à l’école. Mais en termes de théâtralité, celle d’Angers est devant.

 

Cette tenture est grande, exposée dans une vaste galerie du château d’Angers et m’a effrayé au-delà des mots la première fois que je l’ai vue. L’histoire est divisée en 6 chapitres suivant le dernier chapitre du Nouveau Testament et montre une série de visions prophétiques qui illustrent le retour du Christ, sa victoire sur le mal et la fin du monde. Ce n’était pas qu’un simple récit de la Bible, c’était également censé être une déclaration politique de poids lors de la Guerre de Cent Ans entre la France et l’Angleterre.

 

Les couleurs sont incroyablement vivantes et les détails d’épouvante et de persécution horriblement explicites. C’est une bonne idée d’en apprendre un peu sur l’histoire de l’Apocalypse avant d’aller la voir afin de mieux comprendre les images.

 

Profiter de la cuisine locale

Grâce à son superbe climat et son sol riche, la vallée de la Loire produit certains des meilleurs fruits et légumes de France. Chaque partie de la région a ses propres spécialités. Autour de Bourges, ce sont les lentilles vertes du Berry ; vous devez manger une tarte tatin, qui serait originaire de la Loire et goûter les poires et les reines-claudes de la région d’Angers et de l’Anjou. Au printemps les asperges locales sont cuisinées de différentes façons, les grandes étendues de forêts offrent une récolte riche de champignons tandis que les champignons de Paris sont cultivés en cave autour de Saumur.

 

Les poissons d’eau douce sont de la partie, avec les nombreuses rivières de la vallée qui font un excellent vivier. Les saumons et les lamproies foisonnent dans la Loire ; goûtez le filet de sandre avec une sauce au beurre blanc ainsi que la matelote d’anguilles, préparée au vin rouge.

 

Le porc est également bien présent, avec les noisettes de porc aux pruneaux de Tours et les saucisses au Muscadet, et la vallée de la Loire a toujours été connue pour sa charcuterie. Le gibier, principalement obtenu dans la Sologne, est un autre ingrédient de la cuisine locale. Vous pouvez trouver du faisan, du pigeon, du canard, de la caille, de la venaison et du sanglier sauvage sur les menus saisonniers à travers la région.

 

Le fromage de chèvre est fait principalement en Touraine, avec le Sainte-Maure, le Selles-sur-Cher et le plus connu, le crottin de Chavignol.

 

Dégustations de vin et visites de domaines producteurs

La vallée de la Loire accueille de nombreuses appellations de vins comme le Sancerre ou le Pouilly-sur-Loire à l’Est ou les vins de Touraine à l’Ouest. Le climat favorable et le sol font de cette région un endroit propice à la culture de vignes, ce qui est le cas depuis le 5e siècle.

 

Selon où se situe votre location saisonnière, dirigez-vous à l’office du tourisme le plus proche et récupérez des cartes de routes des vins qui donnent des détails sur les horaires d’entreprises vinicoles ainsi que sur les visites guidées. A Sancerre, aller voir la Maison des Sancerre, qui a une exposition expliquant la viticulture locale ainsi que d’autres informations sur les vignobles locaux, des cartes, des excursions et une boutique de souvenirs bien remplie. A Tours, visitez le Musée des Vins de Touraine dans les celliers du 13e siècle de l’abbaye Saint-Julien. Vous apprendrez ici l’histoire des vins de la région Touraine grâce à des expositions qui vont des costumes des confréries vineuses de Touraine à la verrerie.