Un bois de l'Orne réservé aux chasseurs le week end ?

 

Un bois de l'Orne réservé aux chasseurs le week end ?Depuis l'ouverture de la chasse en septembre dernier, la proposition de plusieurs associations fait polémique : doit-on interdire la chasse le dimanche ?   Le maire de La Ferrière-Aux-Étang, dans l'Orne, a pris le problème à l'envers, et a décidé d'interdire carrément l'accès au bois de la ville, afin de le réserver aux chasseurs.

 

Un lieu de promenade interdit d'accès le dimanche !

Le 26 septembre dernier, le maire de La Ferrière-Aux- Étangs a déclaré l'interdiction d'accès au bois des Minières aux les promeneurs, cueilleurs de champignons ou autres cyclistes, réservé désormais aux chasseurs. Voilà qui met à mal un tourisme local, d’autant que cette décision devra être appliquée tous les dimanches, jusqu'à la fin de la saison de la chasse, c'est-à-dire, jusqu'en février 2016.

 

La raison : assurer la sécurité des personnes. En effet, depuis l'ouverture de la chasse cette année, des accidents ayant causé la mort de deux promeneurs et blessé une mère et sa fille ont déjà été recensés. Les habitants de La Ferrière-Aux-Étang s'insurgent de cette décision, et pointent du doigt la puissance du lobby de la chasse. Ceux-ci ont d'ailleurs créé une pétition, dans le but d'interdire cette pratique les dimanches. En plus des riverains, ce sont également les associations pour la protection animale qui se manifestent depuis l'ouverture de la saison.

 

Une décision contestée

L'Association pour la Protection des Animaux Sauvages s'en est remise au Président de la République, suite au décès d'un randonneur le week end dernier. «Les chasseurs représentent moins de 2% de la population, mais ils s'approprient la nature tous les jours de la semaine pendant 9 mois de l'année, au détriment des 98% restants».

 

La demande de l'association est claire et sans appel : l'interdiction de la chasse le dimanche. Le mois dernier, une autre pétition a également été mise en ligne. Elle compte déjà plus de 75 000 signataires. Afin d'inciter les pouvoirs publics à mettre un terme à l'ouverture de la chasse dominicale, le Collectif pour le Dimanche Sans Chasse informe que, de manière générale, il y a 8 fois plus d'accidents de chasse le dimanche.

 

 

La plupart des pays européens ont d'ailleurs instauré un jour sans chasse, le plus souvent en fin de semaine, sorties et tourisme obligent…