Un dispositif pour sécuriser les sorties à la neige

 

 

Un dispositif pour sécuriser les sorties à la neige

Lors d’une sortie en groupe, que ce soit lors d’initiations dans une station ou à l’occasion d’une sortie découverte avec son école ou un centre aéré, un enfant peut s’éloigner de son groupe parce qu’il prend un peu d’avance alors que les autres enfants sont à l’arrêt, ou prendre du retard parce qu’il maîtrise moins le ski. Il peut également s’égarer, se tromper de piste, etc.  Une nouvelle technologie est en train d’être expérimentée à la neige : un boîtier génère des alertes.

 

Comment ça marche ?

Les enfants et les encadrants ont chacun un boîtier au bras, reliés par des ondes radios. Dès que la distance est supérieure à une 100ne de mètres par exemple, les boîtiers ne sont plus en liaison et émettent une alerte sonore. Elle permet à l’enfant de prendre conscience de son isolement, de s’arrêter et de lever le bras par exemple pour manifester visuellement sa présence au moniteur, lequel part à sa recherche en entendant l’alerte.

 

Une expérimentation en Savoie

Les professeurs de ski expérimentant le dispositif en Savoie semblent plutôt satisfaits, car pour eux, les sorties doivent privilégier le ski et non les arrêts pour compter à chaque fois le nombre d’enfants. C’est qu’ils encadrent très souvent une 15ne d’enfants, il est facile de se tromper d’un enfant… Bon, je vous rassure, il est rare qu’ils en perdent un ! Mais c’est un confort de travail, du moins ils l’expriment ainsi.

 

La garantie du domaine skiable

Les parents apprécient également, que ce soit la garantie du domaine skiable qui en résulte, que la sécurité apportée à leurs propres enfants. A ce jour, 5 domaines skiables l’utilisent dans les Alpes, et après la saison, les créateurs du boîtier vont le proposer à l’ensemble des stations françaises. La première station à l’expérimenter est à Val-Cenis, ce qui se comprend quand on sait que l’entreprise siège dans la région.

 

 

 

L’intérêt du boîtier est qu’il pourrait également être utilisé dans des parcs d’attraction, voire des grands centres commerciaux, en fait partout un enfant peut se perdre, comme dans une manifestation (salon de l’agriculture, etc.). Cette technologie française est unique au monde, et des marchés à l’étranger sont en négociation. C’est qu’il est possible de gérer jusqu’à 100 enfants à la fois.